Actu-Green

Jamal Saghir, directeur du développement durable pour la région Afrique de la Banque mondiale

Jamal Saghir, directeur du développement durable pour la région Afrique de la Banque mondiale

Jamal Saghir, directeur du développement durable pour la région Afrique de la Banque mondiale

(AfriqueCroissanceVerte) « Il faut savoir à qui appartient la terre… Quand vous êtes un petit fermier, ou un commerçant ou un agricole, il faut que vous sachiez que cette terre vous appartient. Il faut s’assurer que les terres soient exploitées sans dédommagement d’une manière adéquate. Et c’est pour ça que nous, en tant que Banque mondiale, dans des pays comme le Ghana, le Malawi, le Mozambique, la Tanzanie, on a parmi nos opérations, des plans d’action qui pourraient contribuer à révolutionner la production agricole. »

Écouter (05:14)

En Afrique, plus de 90% des terres rurales agricoles ne sont pas officiellement enregistrées. C’est pour cela que certaines terres sont accaparées ou bien que certains habitants sont expropriés sans qu’ils ne puissent s’y opposer. Comment faire pour changer les choses ? Dans un rapport, la Banque mondiale propose un plan d’action en 10 étapes pour améliorer la gestion des terres et la gouvernance foncière. L’enjeu est d’accroître la productivité agricole, accélérer la croissance, et réduire la pauvreté.

Anthony Lattier (rfi)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :