Actu-Green

Exploitations familiales de l’Afrique centrale et de l’Ouest

(AfriqueCroissanceVerte) Le site web du Groupe Travail Désertification rapporte que l’APESS (Association pour la Promotion de l’Elevage au Sahel et en Savane) a réalisé les premiers bilans de 34 exploitations familiales en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale (Burkina Faso, Niger, Tchad, Nigeria et Cameroun).

La méthode des bilans simplifiés des exploitations familiales a été mise en oeuvre, permettant ainsi d’obtenir des informations sur les caractéristiques de l’agriculture et de l’élevage dans ces régions:

  • Cette étude montre que les exploitations visitées contribuent de façon significative à la richesse nationale (plus de 100 millions de FCFA pour les 23 exploitations de l’Afrique de l’Ouest, plus de 70 millions de FCFA pour les 11 exploitations de l’Afrique centrale), mais que la plupart d’entre elles ne parviennent pas à vivre de leur élevage et de leur agriculture.
  • Ce rapport vient également renforcer l’idée que l’espace et les ressources naturelles sont des éléments clés des exploitations familiales. Les difficultés d’accès à la terre et la pollution de l’eau constituent donc deux freins majeurs au développement de l’élevage.

Source: Groupe Travail Désertification

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :